texte sur le "revival" oi!

Pour toutes les annonces de fanzines, journaux, bd, comics, bouquins, interviews... bref tout ce qui a un rapport à la lecture : ca se passe ici !
Répondre
Nhuman punk
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 492
Enregistré le : 07 déc. 2010 20:00

texte sur le "revival" oi!

Message par Nhuman punk » 27 mars 2017 13:55

yo du coup j'ai écris un texte qui est paru dans le dernier maximum rock n roll (no 407) et je voulais le partager aussi en france du coup je l'ai un peu remodelé et traduis, je vais pas que me faire des ami-es mais bon c'est comme ça! Je prétends pas à la perfection ni au 100% sans contradiction, mais bon des fois faut dire ce qu'on pense quand le statut quo (pas le groupe) nous emmerde. Après j'aurai pu développer encore plus sur le retour de l'esthétique tough guy dans le punk avec toute cette fétichisation des skinheads sur les pochettes de punk oi et hardcore actuelles mais bon peut être pour une fois même si je pense que y'a d'autres thèmes bien plus intéressant que ça hehe! je vous laisse avec le texte:

"Mise au point sur le revival oi ! Et son essor dans le milieu punk :

Certain-es vont penser que je me la pète à dire que c'est une mise au point, ben j'en ai rien à carrer !
Il y a juste que des fois les punks ont tendance à avoir peur de prendre position… Je ne veux surtout avoir l'air d'être au dessus de la mêlée ou avoir l'air prétentieux mais bon, je ne peux juste pas rester de marbre face à tout cela. Moi c'est numa je suis dans le groupe LITOVSK et d'autres en bretagne, je ne m'anonymise pas pour assumer le propos. Avec LITOVSK j'ai l'impression qu'on est un peu responsable avec d'autres dans ce phénomène de revival oi ! De part nos reprises en concert.
Ce texte relève de moi seul et n'implique pas le groupe, ce qui suit est mon opinion personnelle.


Pour commencer je dirais que je déteste la mode qu'elle soit musicale ou non et que quand un genre musical devient une norme ou une mode ça me fait chier, oui, des fois c'est cool parce que cela permet à de chouettes groupes de voir le jour, qu'une émulsion musicale peut voir le jour mais bon dans l'ensemble ça m'emmerde… Mais le vrai problème est que des groupes de RAC, des groupes de fachos, de racistes peuvent être écouter ou réhabilités par des punks qui se disent politisé-es et pourquoi des groupes patriotes peuvent jouer dans des lieux politisés voir anarchistes, voir être interviewés ou chroniqués dans des zines comme Maximum rock'n'roll ?? Ces zines n'étant a priori pas enclin au patriotisme ou au fascisme ?

Je m'explique ces deux dernières années j'ai pu voir des réflexions de groupes dans un zine comme MRR qui disaient être influencés par COMBAT 84, ou des trucs du genres « SNIX et la oi ! Française ça tue » ou des références constante à BRUTAL COMBAT quand des gens parlent de SYNDROME 81 que ce soit interview ou en chronique, pas forcément pour dire que c'est un chouette groupe certes, mais juste ça leur fait de la pub à ces cons. De plus ces réflexions passent totalement inaperçus ou sont totalement acceptées… On a aussi vu dans MRR une chronique défendre SKINKORPS en disant « oui bon, des gars de skinkorps étaient au PNFE et étaient fachos mais bon n'empêche que leur lp est un classique ! », ça fait gerber ! Un autre exemple de ce revival puant, quand syndrome 81 a joué en Suède un jeune skin leur a demandé « hey les gars pourquoi vous jouez pas une reprise de brutal combat ? », les gars de SYNDROME 81 lui répondent, « parce que c'est des fachos ! », l'autre répond « oui je sais mais ça rock ! Et puis bon ils sont de votre ville ! »
Qu'est ce qui se passe merde ?! Il y a eu aussi une superbe chronique de Yesterday's heroes dans MRR d'un groupe de fachos colombiens bien connus pour des attaques sur des anarchopunks colombiens, bref gerbant tout ça… Rendre légitime ces groupes ou les réhabiliter est totalement inconscient ! Un de mes meilleur pote est mort assassiné par des nationalistes proches de Serge Ayoub, alors voir le zine de référence punk parler de ces groupes en bien ou des punks glorifier ces trucs de merde ça me fout hors de moi… J'espère que les gens comprendront au moins cela…

Pour continuer, depuis quand c'est cool ou à la mode d'aimer le patriotisme dans les cercles punk voire punk politisé-es ? Je veux dire, je kiffe COCK SPARRER ou des groupes comme ça mais jamais je les ferai jouer et encore moins dans des lieux anarchistes. Je dis cela car je ne comprends pas comment on peut aimer LION'S LAW ou RIXE, du moins je ne comprends pas qu'ils aient une place dans la scène punk politisée. Ce que je cherche à dire c'est que je m'en contrefous que ces deux groupes jouent à des gros festoches de punk oi ! En Allemagne ou qu'ils jouent dans des rades, mais dans des lieux alternatifs ? Des squats ? Des gaztexe au Pays Basque ? Au Ktown fest à copenhague ?
Je vois pas qu'est ce qu'ils foutent là, ces groupes ne sont pas des ennemis en tout cas j'en ai à peu de choses près rien à foutre mais juste pour moi ils n'ont rien à faire dans ces endroits. Quand je dis que ce ne sont pas des ennemis, je dis juste qu'on a d'autres chats à fouetter que de s'embarquer dans des embrouilles avec eux, l'état, les flics, les fachos, l'homophobie, le sexisme ambiant sont d'autres problèmes bien plus importants, enfin bref on vit dans une époque bien pourrie et on n'a as le temps pour ces conneries. Mais parce que cette époque est confuse nous nous devon d'être claire dans notre message ! Je comprends un peu RIXE quand ils disent dans leur chanson "hexagone" qu'en gros face aux attentats, on est tous et toutes dans la merde, que c'est dure d'y voir claire, mais désolé si leur « coeur bat toujours en france » à la fin ben on est pas du même côté … Et qu'on essaye pas de dire que je les accuse d'être des nazis ou je ne sais quoi car ils ne le sont pas. Mais on peut être anti raciste et patriote, pas de soucis, mais ça fait pas de nous des potes ! Je ne serai jamais du même côté que des patriotes français car je ne serais jamais fier de ce pays, de sa colonisation en Afrique et ailleurs, de sa politique impérialiste, de sa police et de l'action de ses gouvernements successifs qui ont par exemple, là d'où je viens ont presque réussi à éradiquer la langue bretonne par la force et je passe sur toute la merde que ce pays a pu faire…
Je ne serais jamais du côté de ceux et celles qui se revendiquent patriotes français.
Et quand le batteur de RIXE ne trouvent rien de mieux que remixer du SKREWDRIVER pour faire danser les punks à des festoches, ça ne me fait pas marrer…

Dernier petit point pour tout les gens qui semblent dire que des groupes comme CAMERA SILENS ou NABAT en italie sont apolitiques on rappellera que CAMERA SILENS a écrit une des plus belle chanson sur les réfugié-es de la guerre civile espagnole ou que NABAT est un groupe composé de trois anarchistes et un communiste, voilà je dis ça en passant !

Voilà traitez moi de punk politiquement correct, de bourgeois, je m'en carre ! C'est juste une mise au point. Pour finir je dirais juste que rappelez vous, personne n'est parfait, on fait tous et toutes de la merde à un moment donné, je ne prétends pas à être irréprochable, mais il y a des choses qui ont besoin d'être dites…

Liberté, paix, unité, anarchie"

kolonel muller
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 1164
Enregistré le : 07 mai 2005 13:22

Re: texte sur le "revival" oi!

Message par kolonel muller » 28 mars 2017 19:52

Très clair ton texte, et assez juste, même si au final c'est un peu, comme tu le rappelles, un problème de microcosme ... Il y a déjà tant de façons de vivre sa punkitude, tant de styles, tant de personnes différentes qui se définissent comme " punks ", alors si on y ajoute les skins ça fait un sacré bordel ... Je pense, mais tout le monde ne sera pas d'accord avec ça, que les punks et les skins n'ont pas grand chose à foutre ensemble, et cela au-delà de toutes ces histoires d'attachement au drapeau. Je parle des mouvements, pas des individus, of course !
Après être fier de son pays ou au contraire en avoir honte je trouve qu'au final cela participe d'une même logique. Je pourrais avoir honte de la françafrique, mais j'y suis pour quoi ? Je pourrais être fier de tout un tas de choses, mais là encore, moi, j'y suis pour quoi ? Nous sommes juste un pays parmi tant d'autres, pas plus cons, pas meilleurs, pour paraphraser qui tu sais. Ceux qui pensent que " la France est le pays le plus raciste du monde " et autres imbécilités devraient prendre quelques congés et voyager un peu ... L'inverse est vrai aussi !
... Il faut aussi voir ce que l'on met derrière le mot " patriotisme ". Quelqu'un qui se revendique comme tel ça ne me choque pas, mais il faut creuser, que veut-il dire ? On emploie souvent les mots à tort et à travers, et sur un concept pareil on trouvera, fatalement, de tout ...

Avatar du membre
krrroquette
zonard-e
zonard-e
Messages : 130
Enregistré le : 02 juil. 2009 16:37

Re: texte sur le "revival" oi!

Message par krrroquette » 28 mars 2017 21:56

Punaise, comme je suis contente de lire ce texte!

ça commence à faire quelque temps que je peste dans ma barbe contre cette "tolérance" voire parfois "adoration" de ces nouveaux groupes qui font soi-disant de la oi, mais qui portent et véhiculent des idées cheloues dès que tu grattes un peu, des propos de merde et des attitudes dégueulasses sur scène (délires de rock star, sexistes, sur-bourrés et lourds, pro-baston à 3 neurones, odieux avec les orgas, voire dragueurs-beaufs pour ceux qui daignent adresser la parole au filles... etc).
Sous prétexte que "ça joue les riffs qu'il faut" et que ça arbore les vêtements qu'il faut et les tatouages là où il faut, ben hop, on les invite partout, dans les festivals punks, on les fait jouer dans des lieux autogérés et quand il y a un malaise, on te répond que "mais non, le chanteur il est trop cool en fait, c'est juste que c'est un personnage qu'il se donne en concert mais en vrai il met pas des pains dans les gueules des gens, et puis là il était un peu bourré..". Manquerait plus qu'il morde sans dec.

J'espère qu'on va bientôt s'en rendre toustes collectivement compte que ces groupes ne font que prendre un mouvement contre-culturel pour le vider de tout son sens et n'en garder que la coquille. Avril Lavigne a fait pareil y'a quelques années je crois. Sans le délire baston.

On sait qu'il y a dans le mouvement skin, une vraie nécessité à être clair politiquement.
On sait aussi que certains maintiennent le doute en se disant apolitiques.
C'est pas négociable pour moi. T'es apo? ben t'es chelou, donc tu bouges, point. On n'a pas à cautionner l'ambigüité, c'est tout. Qui plus est dans le monde skin. Ou alors faut pas dire qu'on fait vivre une scène politisée. Je me fiche qu'on écoute chez soi de temps en temps des vieux groupes bizarre, les genstes font bien ce qu'illes veulent, mais de là à les faire jouer, les applaudir...

Vivement qu'elle passe cette sale mode. Et ses groupes avec.
Avec le recul, je préférais la mode 2015-2016 : collection post-punk/pédale flanger/réverbe sur la voix...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités