26 fev, grenoble: soirée discussion contre les frontières

Le punk n'est pas qu'une musique ! Ici on discute de l'actualité, des manifs et des résistances en lien direct avec notre culture. "Make punk a threat again", ça vous dit encore quelque chose ?!
Répondre
charles
touriste
touriste
Messages : 96
Enregistré le : 28 avr. 2014 11:56

26 fev, grenoble: soirée discussion contre les frontières

Message par charles » 19 févr. 2016 10:25

La lutte pour la liberté de circulation, entre terreur fasciste et « culture du bienvenu » – Rapport sur l’Allemagne

Discussion sur les luttes pour la liberté de circulation et contre les mouvements raciste et fasciste en Allemagne. Encadré par des vidéos et images, donné par des militantEs qui ont directement vécu ces derniers temps à Dresden et à Berlin.

vendredi 26 fev
la baf, 2, chemin des alpins, 38100 grrrr. accessible PMR.
19h: repas végane prix libre / 20h: présentation, discussion
http://www.labaf.org



Image

En 2015, près d’un million de réfugiéEs sont arrivéEs en Allemagne. Par rapport à l’Europe et surtout à la France, il s’agit d’un chiffre considérable. Avec le principe d’accueil des réfugiéEs, donné par la chef du gouvernement Angela Merkel, l’Allemagne se positionne de manière uniquement morale dans la question des migrations. Cela a pris la forme de la prétendue „Willkommenskultur“, la culture du bienvenu, c’est-à-dire des citoyenNes qui soutiennent des réfugiéEs dans leur nouveau quotidien à partir de leur descente de gare. Malgré tout cela, on a ignoré le fait que la société allemande est profondément polarisée et que les protestations fascistes se sont transformées en véritable terreur quotidienne. Des migrantEs et militantEs sont quotidiennement attaquéEs par des nazis ou des militantEs de droite, qui en plus incendie chaque nuit des logements de réfugiéEs. L’été des migrations est terminé, la société allemande devient de plus en plus réactionnaire et le droit d’asile a déjà limité plusieurs fois.

Ayant directement vécu ces derniers événements à Berlin et à Dresden, des militantEs viendront parler, à travers une perspective militante, de la situation actuelle des migrantEs et des solidarités qui se sont créées. Ils/elles reviendront sur les différentes pratiques antifascistes et antiracistes développées et invitent toutes et tous à en discuter !

Cette soirée permettra un récapitulatif historique à partir de 1990, une analyse des actions de l’état allemand (la procedure de demande d’asile en allemagne, les limitations du droit d’asile, repression contre les antifascistes et antiracistes). Nous pourrons aussi discuter des mouvements de droite et ses pratiques: pegida, terreur, les partis. Enfin, ce sera l’occasion de connaître les pratiques et les réseaux militantEs et l’auto-organisation des migrantEs/réfugiéEs.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités