SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Le punk n'est pas qu'une musique ! Ici on discute de l'actualité, des manifs et des résistances en lien direct avec notre culture. "Make punk a threat again", ça vous dit encore quelque chose ?!
Avatar du membre
R-Nik
touriste
touriste
Messages : 20
Enregistré le : 15 sept. 2004 17:00

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par R-Nik » 09 sept. 2010 14:14

bub a écrit :alternative 2 : monter un restaurant végétalien et militant dans les îles féroés sur du long terme

OK, plusieurs centaines de Globycéphales ont eu un répit pour cette année, est ce que ca veut dire que la campagne va recommencer l'année prochaine ? (je pose juste une question)
Est ce que c'est pas une manière de repousser le problème, vu qu'on s'attaque à de la tradition ?
Prix nobel de la paix pour le coup Bub ;-) Un resto Vegan pour l'ensemble des Iles Féroés ça c'est de l'action directe. Il ne sert à rien d'éduquer les Féringiens sur une alimentation responsable. Les Grinds sont plus pratiqués par amusement sadique que pour la viande des dauphins en elle-même. Celle-ci est d'ailleurs très souvent impropre à la consommation à cause du taux de mercure trop élevé qu'elle contient et donc abandonnée, pourrissant au fond des eaux...

Tant qu'il y aura des massacres aux Féroés il y aura des associations de protections ! Sea Shepherd et/ou d'autres...
et pour finir et répondre à ta dernière phrase : Sea Shepherd n'est pas là pour repousser le problème mais pour le stopper définitivement. Les traditions ne sont pas eternelles, encore moins les plus imbéciles d'entre-elles...
J'aime ces instants trop rares ou les peuples assoupis s'éveillent et font l'histoire...

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 709
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par bub » 09 sept. 2010 15:54

R-Nik a écrit : Tant qu'il y aura des massacres aux Féroés il y aura des associations de protections ! Sea Shepherd et/ou d'autres...
:-?

mes références en la matière sont bien légères, mais j'espère que vous pourrez aisément les critiquer :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoa ... icle=72871

Avatar du membre
magouille&compagnie
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 625
Enregistré le : 06 sept. 2006 15:29

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par magouille&compagnie » 09 sept. 2010 18:18

R-nik , moi tu sais je suis pas un finaud , et moi étant bien couillon , bah cette alliance (de merde !) , je trouves ça bidon .....j'ai pas spécialement de trucs à proposer , mais s'associer avec la bande à bardot :proy:
Foutez là à l'eau bardot !! Faites un deal = une brigitte noyée = 100 globycéphales sauvés ....
Par delà les miens et les balles ......

Avatar du membre
Doctor Louarn
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 612
Enregistré le : 31 oct. 2008 13:16

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par Doctor Louarn » 10 sept. 2010 16:44

Les amis de bardot c'est ça:
De la défense de la femme à celle des animaux (en passant par la chrétienté) : les innombrables visages de la haine du bougnoule

mercredi 31 mars 2010, par Serge Quadruppani

Aujourd’hui, la haine du bougnoule n’est pas sans rappeler une des grandes figures de la culture populaire, celle du vampire qui aspire le sang de tout ce qui passe à sa portée. On l’a vu quand une droite qui finance l’enseignement privé sur les deniers publics prétendait naguère défendre la laïcité en interdisant aux filles voilées d’étudier. On le voit maintenant quand l’idée de l’interdiction de la burqa au nom de l’émancipation féminine est portée par une famille politique dont une bonne partie des représentants insultaient Simone Veil au parlement quand elle présentait sa loi sur l’avortement. Je n’utilise pas par hasard le terme « bougnoule » qui, avec sa lourde charge de racisme bistrotier, eut ses effets les plus meurtriers durant la guerre d’Algérie. La rhétorique des « heures les plus sombres de notre histoire » est devenue l’inepte stéréotype mental d’une gauche sans pensée, recrue d’abandons et repliée sur un moralisme démonétisé. Force est pourtant de constater que notre présent, reculant devant la production d’un nouveau radical, consacre l’essentiel des énergies mentales de ses serviteurs médiatiques à utiliser les restes. Recyclant ici un bout de Pétain (« louangé pour avoir attendu les Américains en 1917, il est vilipendé pour avoir refait le même choix en 1940 » - cité par Schneidermann), là l’éloge de la laïcité, ici de la chrétienté, la tambouille anti-Arabe et anti-Noirs a ses marmitons vedettes dont le fond de sauce, baptisé « insolence » ou « anti-politiquement correct », dégouline à longueur de temps des écrans. Avec son « c’est un fait ! » salué par les hourras de tant de téléspectateurs et d’internautes qui ne sont pas tous lecteurs du Figaro, Zemmour prétend mettre l’objectivité de son côté : la majorité des délinquants de rue seraient maghrébins ou noirs. Une autre forme d’objectivité consisterait à dire ce sont très souvent des pauvres qui, pour se sentir moins pauvres, gâchent la vie de gens souvent aussi pauvres qu’eux, et que la majorité des plus pauvres aujourd’hui, ont la peau noire ou sont d’origine maghrébine. On pourrait aussi observer qu’objectivement, le contrôle au faciès participe de l’ensemble des processus de ghettoïsation, et donc, renforce ce contre quoi il prétend lutter : l’éventuelle surreprésentation d’une catégorie de population dans la petite délinquance. On pourrait dire enfin qu’objectivement, si la police, au lieu de contrôler les Noirs et les Arabes sortant du métro à la station Barbès, s’intéressaient aux Blancs descendant de voiture avec chauffeur à Neuilly, elle découvrirait chez les Blancs une surreprésentation du délit d’initié, de l’évasion fiscale et du trafic d’influence. Mais l’objectivité n’est qu’un masque puisqu’en réalité, on est dans le domaine des subjectivités construites, des passions collectives.

Dans ma boîte aux lettres électronique est arrivé un message ainsi intitulé : « Quick Halal... BOYCOTTER TOUT CE QUI EST HALLAL !!! DEFENDONS NOTRE FACON DE VIVRE !!! A DIFFUSER ...... » C’était une série de photos montrant comment on tue les moutons dans les abattoirs halal. Peu après, la personne qui m’avait envoyé ce mail, m’en expédiait un autre qui dénonçait le fait qu’une "ancienne fellagha" se faisait soigner à Paris et logeait au George V. Ce n’est pas la première fois que les propagandistes du Front national (qu’ils y soient ou non encartés) se portent au secours des animaux.

Tel qu’il m’a été décrit par des gens insoupçonnables de racisme, l’abattage hallal est à mes yeux une horreur, tout comme d’ailleurs l’abattage cacher mais je ne suis pas bien sûr que l’abattage laïque soit plus sympathique : c’est l’ensemble de l’industrialisation du vivant, et en particulier de l’élevage qui doit être remis en question, pour préserver notre santé et aussi parce qu’aimer les bêtes paraît chaque jour un peu plus une condition minimale pour arriver à aimer les humains. En tout cas, sur ce terrain-là comme sur tant d’autres (voile et burqa, laïcité), le procédé consistant à prendre dans une culture un aspect discutable ou détestable, mais extrêmement minoritaire ou juste parfois encombrant mais très secondaire, pour en faire le signe de la barbarie essentielle d’une large fraction des classes populaires, ce procédé n’a pas fini de faire des dégâts.

Depuis que j’ai commencé à penser par moi-même, je sais que, comme disait à peu près un graffiti fameux de la Sorbonne en 68, « on ne peut penser librement à l’ombre d’une chapelle ». Si le fait qu’une femme fuie le regard des autres derrière du tissu me dérange, je ne vois pas pourquoi je ne le dirais pas – en particulier à elle (mais ce n’est pas une raison pour l’interdire d’enseignement ou l’empêcher carrément de sortir dans la rue), et les leçons de morale des fumeurs de shit de mon quartier qui se bricolent une identité musulmane en me reprochant de boire du vin me font rire. Mais si M. Zemmour tient, en tant que Français, à revendiquer des racines chrétiennes, il va falloir qu’il se fourre dans la tête que les seules que je me reconnaisse sont dans l’armée des paysans et des mineurs de Thomas Münzer qui, en l’an du Seigneur 1524, ont étripé les seigneurs au cri de : « Toutes choses sont communes ! »

Mais toutes les frictions entre les morales et les modes de vivre ne m’empêcheront pas de penser que l’essentiel se joue dans ce que nous avons de commun. Et ce que nous avons ensemble, c’est d’abord un ennemi qui cherche à essentialiser des différences, et qui nous impose un capitalist way of life toujours plus mortifère. Hallal ou pas hallal, ce qu’on nous fait bouffer, c’est toujours plus de la merde. Des histrions philosophes qui vaticinent sur la montée du fascisme vert aux bouffons zemmouriens qui disent tout haut ce que les électeurs du Front national pensent tout bas, la même technique est à l’œuvre : s’emparer d’un détail pour en faire un tout, dresser une partie de la population contre une autre. Diviser pour régner : c’est aussi banal que ça.

Mais pour l’instant, dans une large mesure, ça marche.

Avatar du membre
Framboise
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 579
Enregistré le : 27 avr. 2010 21:12

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par Framboise » 12 sept. 2010 0:08

Ah, tu m'as battue de justesse : j'allais le poster, le texte de Quadruppani... :bad-words:
"La religion est la forme la plus achevée du mépris."
(Raoul Vaneigem)

Avatar du membre
R-Nik
touriste
touriste
Messages : 20
Enregistré le : 15 sept. 2004 17:00

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par R-Nik » 14 sept. 2010 13:51

bub a écrit : :-?
mes références en la matière sont bien légères, mais j'espère que vous pourrez aisément les critiquer :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoa ... icle=72871

"VRAI, tout les ans, le ministère des affaires étrangères des îles Féroé nous l'a confirmé, des bancs de globicéphales noirs sont attirés vers le rivage, pour y être tués. Cela représente 30% de la nourriture consommée sur ces îles. Autant dire pour eux, une question de survie"

Moi je dirai FAUX : Si 30% des ressources de l'Ile viennent effectivement de la pêche il ne s'agit pas de celle-là mais bien de la pêche commerciale.

"Depuis 1200 ans, cette "pêche" permet aux habitants de ces îles de surmonter un hiver rigoureux (1°C de moyenne). La viande n'est pas vendue, elle est partagée entre toute la population."

Vrai, cette "pêche" n'est pas commerciale et la viande est effectivement partagée entre toute la population. Deux points cependant à préciser :
- La date : Les premières traces écrites relatant ces faits ne remontent qu'au 16ème siècle. Avant on en sait rien... (Mais ça fait pas trop avancer le débat)
- La viande : Effectivement elle n'est pas vendue... Mais elle n'est pour ainsi dire pas consommée non plus ! De plus en plus de Féringiens l'accepte par principe mais la laisse pourrir ou la rejette à la mer (du fait de sa concentration élevé de mercure dû à la pollution, les dauphins étant au sommet de la chaîne alimentaire). Sea Shepherd à des preuves.


"FAUX, il ne s'agit pas d'un rituel de passage à l'age adulte, mais de trouver de la nourriture."

Vrai ET Faux : S'il ne s'agit pas d'un rituel de passage à l'âge adulte c'est tout de même une pêche machiste, spéciste et sexiste... Ce qui n'est pas mieux dans le fond. De plus on a déjà évoquer juste au dessus le rapport viande/nourriture.

"VRAI, la mer est rouge du sang de ce mammifère.
Selon le ministère de la pêche des îles Féroé, le moyen pour que les globicéphales souffrent le "moins possible" de leur mise à mort est de couper l'artère équivalente à notre carotide. Le cerveau de l'animal est immédiatement privé d'oxygène et la mort est instantanée (source vétérinaire)."


Rouge de sang : VRAI oui malheureusement pour lui le Globy n'a pas le sang bleu. Par contre FAUX pour le reste : Les dauphins sont emprisonnés et rabattus dans les baies (Stress)puis on leur tranche la moelle épinière au tranchoir (5 à 6 coups sont nécessaires). Ceux qui ne se sont pas échoués sont tirés par leurs évents (partie très sensibles chez tous les cétacés soufflants) grâce à de longues gaffes munies de crochets reliées à des cordes (panique et blessures). Les bébés extraits du ventre de leurs mères pourrissent sur la plage... Et il faut de longues minutes avant que les dauphins ne meurent. Sea Shepherd a les preuves de ceci et compte bien s'en servir !

"FAUX, Le globicéphale noir n'est pas une espèce protégé par les traités internationaux. Au grand regret de Greenpeace, cette espèce n'est même pas du ressort de la Commission Baleinière Internationale."

Le globicéphale noir est protégé par la convention de Berne (Convention pour la conservation de la vie sauvage et du milieu naturelle européen dont le Danemark est signataire. Une action en justice est d'ailleurs engagée contre le Danemark. En effet la CBI ne défend pas, malheureusement, les baleines de petite espèce (dauphins notament).

"Selon la NOAA et l'IUNCR ce n'est pas une espèce menacée..."

Bah ça, on s'en fout pas mal !

"Cette pêche est surveillée par les autorités depuis longtemps, les premiers enregistrements datent du 16ème siècle ! A l'heure actuelle, on estime la population de globicéphales dans la région à environ 700.000 individus. 950 individus (moyenne entre 1990 et 99) sont capturés chaque année. Cette "pêche" n'a jamais entraîné de raréfaction de l'espèce."

Ouais mais ça va peut-etre venir à force...

"VRAI il s'agit d'un mammifère evolué, pas si différent de nous"

Moi je dis FAUX : il s'agit d'un mammifère plus évolué à qui il ne viendrait jamais à l'idée de massacrer 1000 humains par an.

"FAUX Les Îles Féroé ne sont pas membres de l'Union Européenne, ni sous tutelle Danoise"

Bah ça aussi c'est faux : les Iles Féroés se disent autonomes mais il n'en est rien, elles ne sont pas reconnues comme telles par l'Organisation des Nations Unies. Elles sont de plus dépendantes des subventions du Danemark... En gros c'est une dépendance Danoise.
J'aime ces instants trop rares ou les peuples assoupis s'éveillent et font l'histoire...

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 709
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par bub » 14 sept. 2010 16:44

R-Nik a écrit : Moi je dis FAUX : il s'agit d'un mammifère plus évolué à qui il ne viendrait jamais à l'idée de massacrer 1000 humains par an.
:-)
merci pour les précisions !

j'avais lu que les mammifères marins étaient plus évolués que les humains sur les points suivants :
ils communiquent à une fréquence plus élevée : donc plus de mots par secondes sur plus d'espace (marin)
ils vivent dans l'eau : pas de problème de température, de vêtements ou de maison pour se protéger des intempéries

par contre, ils n'ont pas assez galéré pour inventer le crusty punk, et ca c'est les boules

héhé

Avatar du membre
Doctor Louarn
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 612
Enregistré le : 31 oct. 2008 13:16

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par Doctor Louarn » 14 sept. 2010 18:39

donc plus de mots par secondes sur plus d'espace
Je connais un paquet d'humains avec ces caractéristiques "supérieures"! :lol:

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 709
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par bub » 20 sept. 2010 9:56

http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

c'est sûr que c'est moins spectaculaire qu'une orgie de sang dans les îles...

Avatar du membre
Acrate33
fait partie du décor
fait partie du décor
Messages : 1359
Enregistré le : 03 juin 2006 22:18

Re: SEA SHEPPERD Lutte et agressions

Message par Acrate33 » 25 janv. 2011 21:48


Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités