Punks à teuf

Parlez de ce que vous voulez !
Répondre
Avatar du membre
magouille&compagnie
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 596
Enregistré le : 06 sept. 2006 15:29

Punks à teuf

Message par magouille&compagnie » 14 sept. 2018 18:56

(EDIT: Discussion dérivée. Sujet initial ici.)
Salut Yann,
ce message est sans animosité , et c'est pas non plus histoire d' en rajouter une couche , mais le :
J'ai toujours trouvé que c'était de la merde les teknivals.
me fait penser que tu ne dois pas grand connaitre grand chose au milieu free-techno , à part peut-être quelques actualités vues chaque 1er Mai à l'occasion d'un Sarkoval sur les JT , ou bien quelques reportages bien racoleurs aux 100aine de milliers de vues glanés sur YT , qui eux veulent nous présenter quelques épaves apolitiques comme étant les représentants types de ce mouvement .
Si tu n'avais pas pas utilisé le terme "toujours" je me serais dis que tu te l'a jouais vieux de la vieille , et qu'avant le décret Mariani pour toi c'était pas la même , et là ouais effectivement on aurait peut-être pu avoir un semblant de discute se rapportant à son avant , et à son après ...

M'enfin bon , c'est pas le topic pour ça , et pas certain de plus que ça interesse grand monde ici ...

Toujours est -il qu'un certains nombres de personnages composant ce mouvement n'ont strictemment aucune leçon à recevoir niveau punkitude venant de qui que ce soit , bien au contraire, surtout si tu compares ça à un pourcentage loin d'être négligables de "neuneus" qui fréquentent nos différentes scène dites punk-HxC ...
(Et ce qui se passe sur les tekos , ne se résume pas à de la mauvaise techno boom-boom , et au détour d'un "village" tu peux facilement souvent tomber sur de purs trucs keupons , et sans balancer personne , je peux t'assurer qu'il y'en un petit nombre de ce fofo qui y ont déjà fait leur armes , et quand la sauce prends , et bien ça à un petit + de gueule que beaucoup de nos concerts estampillés "true punk" où là bien souvent j'ai l'impression d'assister à une veillée funéraire ...
Par delà les miens et les balles ......

mètre kanter
touriste
touriste
Messages : 50
Enregistré le : 10 avr. 2012 1:19

Re: Punks à teuf

Message par mètre kanter » 14 sept. 2018 22:09

Le caractère tant jouissivement réactionnaire que sibyllin du message de Yann (hardcore ? B. ?) nous ramène quand même aux meilleures heures des années 90, à la dive époque où ce genre d'incompréhension se réglait autrement que sur un forum ; ainsi va la vie. Par contre c'est aussi le moment où la techno a clairement repris le relais du punk diy avec des dizaines voire des centaines de zines (imprimés aussi bien qu'en .txt avec de l'art assez balaise ascii) mélangeant reports de raves, recette de space cake, tips pour le hack en réel (comment envoyer des lettres sans payer de timbres, et je parle pas de l'encollage, comment avoir l'électricité gratuite, comment pas se faire tracer sur le net ou au téléphone, des petits tutos nunux, de la vulgarisation libertaire) avec à l'apogée, le tout qui se retrouve sur le net balancé sur des sites comme madchat ou assassine (il y a même un reste de site, qui a déjà vu mieux ? qui ? http://assassine.org/ )

Et c'est pas une légende urbaine : les RG avaient même pondu leur propre e-zine reprenant du réchauffé de No trace ou No route, pour se fondre dans la scène @tekno et récupérer des contacts ! Sacrés flics !

C'est aussi l'époque des pires excès : le site ultra-pointu et hardline vegantekno (qui adhèrait à une vision certes hardline, mais l'homophobie et le sexisme en moins), le site d'entraide camtar pour teuffeuses/teuffeurs mekaniktout (émanation de vegantekno), le zine sxe hardcore Coexistence qui va jusqu'à chroniquer des projets techno straight, prenant position contre les ecstas... Dieu merci on a inventé Facebook et consorts pour mettre un peu d'ordre dans tout ça.

Avatar du membre
magouille&compagnie
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 596
Enregistré le : 06 sept. 2006 15:29

Re: Punks à teuf

Message par magouille&compagnie » 15 sept. 2018 11:00

Bonjour tout le monde .

Salut metre kanter , et merci pour ce message interessant , qui montre que (toi) tu sais un minimum de quoi tu parle à ce sujet 8-) ...

N'en déplaise à certain-e-s , et ce , bien sûr même s' il a fortement évolué depuis quelques décénnies (en bien ou en mal , et là , chacun son avis , même si moi j'ai bien ma petite opinion là-dessus... ), le truc à su se maintenir , et loin d'être moribond il est toujours (+/-) en place et à sût conserver (en partie) des pratiques et une mentalité qui bien souvent ne sont pas forcement pour me déplaire....

Mais bref , j'arretes là à propos du mouvement tek , ainsi que de sa génèse et de (certaines de) ses pratiques , tout comme de son évidente porosité sur pas mal de points , notement de par ses agissements, et par la présence de nombreuses personnes s'acoquiquinant volontier avec la scène punk DIY , car ce topic est à la base dédié à ce qui n'est plus , ce qui n'est pas le cas là du sujet que je suis en train de vous causer ...

Mais si le coeur en dit à quelques personnes d'ouvrir un topic s'y rapportant , je serai ravi à l'occase d'y apporter quelques commantaires mais qui n'auront aucune autre prétention que de se vouloir comme étant des reflexions sommes toutes très personnelles .

Bonne journée . Bise . :sm26:
Par delà les miens et les balles ......

kolonel muller
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 1182
Enregistré le : 07 mai 2005 13:22

Re: Punks à teuf

Message par kolonel muller » 15 sept. 2018 13:07

( votre discussion ouvre de sacrées perspectives : je ne connais pas du tout cette scène ... Passé complètement à côté à l'époque ... :p4: ... J'espère que le topic dédié se fera )

Nhuman punk
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 501
Enregistré le : 07 déc. 2010 20:00

Re: Punks à teuf

Message par Nhuman punk » 17 sept. 2018 10:00

c'est vrai que ça serait cool d'en parler de cette scène. Y'a eu beaucoup de connection avec le punk, tromatism à son époque, atari teenage riot en allemagne jouait dans les deux scènes avant d'être un gros truc. Les spiral tribe avaient une mentalité de punk comme le sound system Total resistance.

Faut lire "free party une histoire des histoire" de guillaume komiscky chez la découverte, c'est hyper bien documenté.

Et oui malgré que la scène techno me désespérait un peu par ses côtés dépolitisés et parce que j'y trouvait pas ou plus mon compte en musique, ce weekend y'avait une grosse teuf près de chez moi avec une scène avec des groupes, notament princesse napalm et un groupe de ska punk assez atroce qui s'appelait outrage et une scène techno avec de l'acid core à l'anglaise...

y'a des ponts à faire je penses même si plus d'un ou d'une s'y ai essayé je pense!

Aujourd'hui il y a encore chris liberator qui en plus de jouer dans HAGAR THE WOMB (anarcho punk de londres) est dj acid techno depuis les 80's.

kolonel muller
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 1182
Enregistré le : 07 mai 2005 13:22

Re: Punks à teuf

Message par kolonel muller » 17 sept. 2018 13:21

Bon déjà comment on s'y retrouve dans cette scène ? On a beau faire dans l'underground avec le punk la plupart de nos concerts sont légaux, qu'ils soient sur des terrains privés, dans des rades ou dans des salles ... Mais les free party ? Et puis c'est bien ça qui est intéressant pour les punks, les free party ( ou plutôt, les gens qui les organisent, qui y vont, qui font vivre le truc ) ? :p4:

mètre kanter
touriste
touriste
Messages : 50
Enregistré le : 10 avr. 2012 1:19

Re: Punks à teuf

Message par mètre kanter » 17 sept. 2018 14:11

Au sujet de Spiral Tribe, tu peux trouver sur le net des docs assez ahurissants (même en français) sur ce collectif nomade, vivant et enregistrant dans d'anciens camions de l'armée, organisant des rassemblements gigantesques avec une pub limitée au minimum. Il faut voir les images où, forcé de fuir l'Angleterre suite à la législation ouf anti-raves, le collectif traverse l'Europe qui se remet à peine des assauts du punk (Hollande, République tchèque et création du Czechtek, Berlin avec un son qui devient franchement hardcore et un look qui va avec : que du noir), en se déplaçant dans des véhicules customisés par la Mutoid Waste Company (que de la récup). À côté, les caisses de Mad Max II c'est du tuning du dimanche. Pour passer peinard les frontières on fait pas mieux, évidemment faut transporter les drogues à part !
http://www.bassexpression.com/i/j/2012/12/16/_9veWz.jpg
https://laughingsquid.com/wp-content/uploads/dino.jpg
https://payload94.cargocollective.com/1 ... 22_905.jpg

Le projet MACOS (Musicians against copyrightings of samples), pour une utilisation libre et gratuite de la musique de tout le monde vient aussi de cette scène. En plus, des trucs comme NOIZE PUNISHMENT ou BOMBARDIER (aucun rapport avec le groupe français) c'est quand même du punk avec des machines.

En Bretagne il y avait un excellent zine (aucun rapport avec ceux que j'ai cités au-dessus) nommé L'ultime atome et que tu peux consulter à la Fanzinothèque, avec la particularité qu'il était consacré à la techno non-dansante (dite aussi de « chambre » à l'époque).

Avatar du membre
tartempion
touriste
touriste
Messages : 92
Enregistré le : 12 sept. 2012 21:24

Re: Punks à teuf

Message par tartempion » 17 sept. 2018 17:51

mètre kanter a écrit :
17 sept. 2018 14:11
Il faut voir les images où, forcé de fuir l'Angleterre suite à la législation ouf anti-raves, le collectif traverse l'Europe
Y'a le documentaire World Traveller Adventure qui en parle, en partie, et il vaut le coup d'oeil !! ( et la bande son est pas dégueu). Le doc est en plusieurs parties, il me semble que celle qui en parle s'appelle Mission to India.

Sinon, pour la scène française, y'avait les Heretik qui avaient fait un truc pas mal, ça s'appelle We had a Dream, et on peut y voir le squattage magnifique d'une ancienne piscine désaffectée de Paris, le Molitor, les keufs complètement débordés qui ne peuvent que constater leur inefficacité et les rues du 16ème toutes kéblo par des milliers de personnes. C'est beau.
"-T'as des glaçons ?
- Ouais, dans l'évier, en hiver."

http://www.bisounoursprod.fr

Avatar du membre
A.L'etable
touriste
touriste
Messages : 40
Enregistré le : 19 juil. 2016 21:02

Re: Punks à teuf

Message par A.L'etable » 20 sept. 2018 15:36

Yooo toutes et tous,

Je me permets d’émettre un avis ayant un camarade habitant de la maison qui traine régulièrement dans ces milieux (zone sarthe-mayenne et alentours).
Il semble qu'en 10 ans les free et rave ce soit énormément dépolitisés, au point ou selon les observations du copain, le milieu soit aujourd’hui a 80% soralien (ou du moins adepte et pratiquant-e-s du site "Egalité et Reconciliation"). Les crew sarthois sont particulièrement degueulasses.
Les seuls stands étant maintenant des prev' drogues, et juste à coté de la md (bon déja y'a le principe du prix libre parfois).
Le pire étant la considération presque nul accordée aux copines. Et pour le coup il n'y a plus les brochures à lire pour rééquilibrer.
Il me disait qu'il n'y a pas un evenement ou il va ou il n'y a pas une agression à caractère sexuelle sur une camarade. Un peu comme chez les punks me direz vous. Sauf que la notion de safe space est "un peu plus" avancée.
J'ai pris un type en stop il y a peu, il était dedans y'a lontemps. Il m'a confié que tou-te-s les ancien-ne-s ont désertés et on remballé leur table de presse et leur stickers antifa. Je ne sais pas si ces personnes ont arrêté définitivement par dégout ou on simplement changé de région.

Comment ça se passe ailleurs ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités