Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

On s'refile les bonnes urls de sites webs, blogs, clips... mais toujours dans une optique "muzik & politik"
Avatar du membre
Norma Bates
modérateur/trice
modérateur/trice
Messages : 1271
Enregistré le : 21 mai 2007 12:48

Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Norma Bates » 10 déc. 2020 15:55

Salut la compagnie. Pour info, du nouveau sur le blog https://normathoughts.over-blog.com/ (petit blog composé de chroniques de films, livres, jeux vidéos, séries et autres. Avec la particularité de mettre les personnages de femmes un peu plus en lumière que d'ordinaire).

Voici donc deux articles tous nouveaux tous chauds, dont voici les intros :

- "To all of you, american girls"

"L'une est une jeune femme cérébrale qui aime la photographie et la musique indie folk. L'autre est une tueuse à gages complètement déjantée. L'une s'appelle Max Caulfield, l'autre Rubi Malone. Lumière sur deux héroïnes de jeux vidéos que tout oppose."

****

- "J'ai juste envie d'être bien"

"L’une est le personnage courageux d’une série US des années 90. L’autre est l’héroïne sombre d’un opéra-rock franco-québécois des années 70. L’une travaille au Double R Diner, l’autre, à l’Underground Café. Petit coup de projecteur sur deux personnages de serveuses charismatiques, pour qui le travail est perçu de façon bien différente."

Si ça peut vous intéresser, c'est par ici ! Enjoy, peut-être !
¤ L'étoffe des héros est un tissu de mensonges. ¤

Avatar du membre
Chéri-Bibi
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 1196
Enregistré le : 11 mars 2006 22:41

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Chéri-Bibi » 10 déc. 2020 23:46

Yep, j'ai pas accroché à l'article sur les deux héroïnes de jeux vidéos vu que j'ai jamais accroché aux jeux vidéos, donc ça me parle pas du tout, par contre l'article sur les serveuses de séries et de comédie musicale m'a vraiment botté !
Au passage, une petite erreur (probablement d'inattention) : tu écris que Starmania a 10 ans de moins que Twin Peaks alors qu'il en a 10 de plus...

Quelle bonne idée de s'intéresser aux personnages de serveuses, très souvent des "troisième ou quatrième rôles" remplis de clichés : la bombasse idiote, la grosse acariâtre, la Cendrillon du bocage... Franchement, ça donne envie de voir cet article se prolonger en un véritable dossier sur l'emploi que fait le cinéma (ou plus largement la fiction) des personnages de serveuses !

D'ailleurs, selon une étude sur les métiers attribués aux personnages féminins dans les productions hollywoodiennes, 53 % des personnages de serveurs sont des femmes (proportion qui monte à 89 % pour les métiers infirmiers et 81 % pour les métiers de secrétariat) alors que 85 % des personnages de barmans sont des hommes.
https://fivethirtyeight.com/features/th ... n-reality/

Et c'est pas près de changer... https://www.nawak.com/petite-annonce/fe ... tanie/3685
IN GIRUM IMUS NOCTE ET CONSUMIMUR IGNI
Nous tournons en rond dans la nuit et le feu nous dévore

Avatar du membre
meluzine
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 576
Enregistré le : 07 nov. 2007 18:26

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par meluzine » 11 déc. 2020 18:34

Ouah Norma !
Tu as bien avancé sur le blog !

L'article sur les serveuses est vraiment bien.
Pas une perspective cinématographique à laquelle je m'attendais pas mais qui est plus que pertinente par rapport à l'image et aux rôles que l'ont octroie aux femmes dans le cinéma.
Je ne suis pas étonné que tu ai sû y donner ce regard.

Et les autres articles sont aussi au top. Les analyses perspicasses et une très bonne plume.

Bien contente aussi que tu écrives sur les jeux vidéos. J'y ai joué beaucoup mais après je n'ai plus eu le temps, ni le fric.
C'est un millieux où les femmes ont souvent du mal à faire leur place, donc c'est une très bonne choses que tu le fasse avec ce blog.
Il y a des luttes féministes très intéressantes dans le jeu vidéo. C'est vraiment un millieu hardcore.

Bon et je n'ai pas chopé Arthur's law mais l'article m'a bien donné envie de voir la série..

Au plaisir de lire tes prochains articles !

Avatar du membre
Norma Bates
modérateur/trice
modérateur/trice
Messages : 1271
Enregistré le : 21 mai 2007 12:48

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Norma Bates » 12 déc. 2020 11:25

@ Meluzine : Très contente que ça t'ait plu. Merci pour les mots gentils.
Pour le monde des jeux videos : oui, je pense comme toi qu'il faut que des meufs bousculent les lignes. C'est un milieu effectivement hyper hardcore pour nous, même si ça tend à s’améliorer. On peut faire le constat quand on joue en ligne, que ce n'est pas du tout gagné. Le problème, c'est aussi que les filles dans ce milieu se sont pendant longtemps fatalement cantonnées à certaines activités, comme par exemple, le cosplay. Du coup, quand tu es simplement une gameuse et que dans une convention, tu as juste ton vieux tee-shirt Saints-Row (pas toute la panoplie) et que tu t'assoies timidement pour un tournoi de Megaman 3 (alors qu'avant ça, tu as fait 3 fois le tour de la salle en hésitant) : tu te prends une trentaine de paires d'yeux de gars, du style comme ça : :shock:

Chéri-Bibi a écrit :
10 déc. 2020 23:46
Yep, j'ai pas accroché à l'article sur les deux héroïnes de jeux vidéos vu que j'ai jamais accroché aux jeux vidéos, donc ça me parle pas du tout, par contre l'article sur les serveuses de séries et de comédie musicale m'a vraiment botté !
Merci beaucoup pour ce retour. Venant du rédacteur émérite de Chéri-Bibi, ça fait bien plaisir.
Pour l'article sur les héroïnes de jeux, je comprends que si on ne kiffe pas les jeux vidéos, ça ne parle pas.
Life is strange, justement, je dirais que c'est un ovni dans le genre, en tous cas autre chose que ce qu'on peut appeler un simple "jeu vidéo". Presque comme une série dont on serait le héros. C'est téléchargeable sur PC sous forme d'épisodes. La trame de chaque épisode dépendant de ce qu'on a choisi de faire dans le précédent.

Au passage, une petite erreur (probablement d'inattention) : tu écris que Starmania a 10 ans de moins que Twin Peaks alors qu'il en a 10 de plus...
Ah oui, mince. En effet, je voulais bien dire que Starmania était plus ancien, mais une petite difficulté à la logique chronologique m'a fait penser "avant = moins", donc j'ai écrit "moins". J'ai corrigé, mais je ne sais pas pourquoi, pour l'instant, la modif n'est pas prise en compte sur le blog (alors que sur mon panneau d'admin c'est mis à jour... :shock: ).

Quelle bonne idée de s'intéresser aux personnages de serveuses, très souvent des "troisième ou quatrième rôles" remplis de clichés : la bombasse idiote, la grosse acariâtre, la Cendrillon du bocage... Franchement, ça donne envie de voir cet article se prolonger en un véritable dossier sur l'emploi que fait le cinéma (ou plus largement la fiction) des personnages de serveuses !
Oui. J'avais mille connections en tête quand j'écrivais cet article, j'aurais pu en rédiger le triple !

D'ailleurs, selon une étude sur les métiers attribués aux personnages féminins dans les productions hollywoodiennes, 53 % des personnages de serveurs sont des femmes (proportion qui monte à 89 % pour les métiers infirmiers et 81 % pour les métiers de secrétariat) alors que 85 % des personnages de barmans sont des hommes.
https://fivethirtyeight.com/features/th ... n-reality/
Pour les 53 % de personnages de serveu-r-se incarnés par des femmes : ah ouais, intéressant. En fait, j'aurais pensé plus. Mais si j'ai bien compris, l'article parle des films, pas des séries, ni des téléfilms. Si on regroupait tout ça, ça ferait sans doute un pourcentage plus élevé (?).

Prenons rien que les téléfilms de Noël et là on pète les scores ! Nan, parce que [aparté] : quand l'héroïne et son ̶b̶e̶n̶ê̶t̶ homme idéal vont boire un chocolat à la cannelle dans le dinner overdécoré du coin, il y a toujours LA serveuse célib gentille mais... gentille, qui laisse traîner ses esgourdes en venant les servir avec un sourire ̶m̶i̶e̶l̶l̶e̶u̶x̶ ̶à̶ ̶g̶e̶r̶b̶e̶r̶ réconfortant . Et quand Princesse se lève et se tire parce qu'elle pense, à tord et sans le dire (sinon ce serait trop facile), que le poste que Charmant venait d'accepter était en réalité à Chicago, (alors que pas du tout, gros quiproquo; même si elle fait la gueule pour un rien et qu'elle attend de lui qu'il se traîne à ses pieds, Jason ne veut pas s'éloigner de Tiffany. Au fond de lui, il veut se la farcir jusqu'à la fin de ses jours et ça c'est tellement ̶p̶a̶s̶ ̶p̶o̶s̶s̶i̶b̶l̶e̶ ̶e̶n̶ ̶v̶r̶a̶i̶ beau !), et bien c'est là que LA serveuse intervient. Et au lieu de s'assoir à la table d'un Jason tout désemparé (et de tenter quand même un peu de le pécho vu qu'elle a bientôt 50 balais et qu'elle rêve de bague au doigt depuis presque autant de temps), cette bonne messagère du message miraculeux de Noël va simplement lui poser une main sur l'épaule en lui soufflant que bordel mais ça crève les yeux que lui et la ̶c̶h̶i̶e̶u̶s̶e̶ jolie jeune femme qui l'accompagnait sont faits l'un pour l'autre et qu'il doit foncer la rattraper (parce que ça fait plus d'une heure qu'on attend qu'ils se roulent une pelle ! merci !!!) [fin de l'aparté, bordel, je pourrais faire ça des heures].
¤ L'étoffe des héros est un tissu de mensonges. ¤

Avatar du membre
Chéri-Bibi
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 1196
Enregistré le : 11 mars 2006 22:41

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Chéri-Bibi » 12 déc. 2020 15:28

Norma Bates a écrit :
12 déc. 2020 11:25
bordel, je pourrais faire ça des heures].[/size]
Ah ah ah ! Mais tu devrais !!!
J'publie un article sur le rôle de la serveuse dans la fiction quand tu veux !
IN GIRUM IMUS NOCTE ET CONSUMIMUR IGNI
Nous tournons en rond dans la nuit et le feu nous dévore

Avatar du membre
Toma
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 848
Enregistré le : 27 sept. 2007 16:08

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Toma » 16 déc. 2020 17:59

Bravo pour ton blog Norma, autant Starmania ça ne me parle pas, autant j'adore lire des avis "amateurs" de Twin Peaks (amateur au sens noble du terme, qui aime/a aimé!)

(Contrairement aux bouquins de Mark Frost ou autre que je trouve un peu surfait)

Oui, Shelly est un des persos féminins de Twin Peaks les + intéressants, il y a bien Laura, mais il faudra attendre "Fire walks with me" pour que son perso soit développé, et pour cause....
J'ai toujours trouvé Audrey et Donna un peu nunuches, franchement la chanson avec James c'est un des pires moments de la série, et de la TV en général!!!


Heureusement qu'il y a aussi Nadine......Et la femme à la bûche!! :sm26:


Bon, j'arrête avant qu'on doive ouvrir un topic Twin Peaks et perdre la moitié du forum déjà bien réduit!!
Magicraph is my copilot

Avatar du membre
Norma Bates
modérateur/trice
modérateur/trice
Messages : 1271
Enregistré le : 21 mai 2007 12:48

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Norma Bates » 19 déc. 2020 10:01

Chéri-Bibi a écrit :
12 déc. 2020 15:28
J'publie un article sur le rôle de la serveuse dans la fiction quand tu veux !
Why not.

En tous cas, si un jour je fais un zine, je verrai carrément bien un numéro entier avec cette thématique comme fond de toile. Pas pour ne parler que du sujet des serveuses, mais avec uniquement des chroniques de fictions dans lesquelles on trouve ces personnages, de façon notable. Mais aussi de façon plus large, en tentant une réflexion sur l'imagerie de "la" serveuse (comme tu dis), en général : de cette satanée Betty Boop jusqu'aux serveuses du Heart Attack grill, aux USA, qui doivent carrément avoir une allure d'actrices porno pour servir des clients plus cons(anguins) les uns que les autres.
Et dans ce numéro hypothétique, y aurait surtout carrément deux doubles pages sur Bagdad Cafe !!!!! Nan parce que quand même : pour contrebalancer la mièvrerie et les clichés trop souvent appliqués aux persos de serveuses : voilà un des rares films où elles n'ont pas un rôle attendu et dans lequel on entre dans la vie de deux femmes dont on découvre les personnalités entières.
Bon, pis fatalement, je ne pourrais pas éviter une chronique passionnée sur :

Image

Nan, je déconne ! (mais ce que j'étais ouf de ce film quand j'étais petite :oops: )
¤ L'étoffe des héros est un tissu de mensonges. ¤

Avatar du membre
Norma Bates
modérateur/trice
modérateur/trice
Messages : 1271
Enregistré le : 21 mai 2007 12:48

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Norma Bates » 19 déc. 2020 11:33

Toma a écrit :
16 déc. 2020 17:59
Bravo pour ton blog Norma, autant Starmania ça ne me parle pas, autant j'adore lire des avis "amateurs" de Twin Peaks (amateur au sens noble du terme, qui aime/a aimé!)
Cool !!!! J'aime bien aussi lire des réflexions de personnes qui aiment Mystères à Twin Peaks. Pour le coup, c'est LA première série autour de laquelle on peut parler de communauté qui s'est formée. Pourtant à l'époque de sa première diffusion, il n'y avait pas d'internet, pas de réseaux sociaux, et les téléphones fixes trônaient sur un meuble dédié à ça (à côté d'un répertoire sous forme de carnet à spirales, d'une pile de factures non décachetées, d'un cendrier et d'un stylo qui n'écrivait presque plus parce que son capuchon avait disparu depuis belle lurette au milieu des moutons de poussière amassés peinardement derrière le meuble). N'empêche qu'entre amateur-e-s, on se connaissait et se reconnaissait. C'était clair comme de l'eau de roche. Dès qu'il y avait un début de discussion, blam, ça enchaînait. L'ambiance générale de la série, addictive, et le fait qu'on doive attendre une semaine pour voir la suite, y ont fortement contribué.

Pour Starmania, à part la chanson de la serveuse automate, je ne suis pas fan non plus du truc en soi. Par contre ce qu'il y a autour (dont le contexte social dans lequel ça a été écrit), me parait intéressant.
Toma a écrit :Oui, Shelly est un des persos féminins de Twin Peaks les + intéressants, il y a bien Laura, mais il faudra attendre "Fire walks with me" pour que son perso soit développé, et pour cause....
J'ai toujours trouvé Audrey et Donna un peu nunuches [...]
Pour parler des persos féminins : Laura ouais, dans la série (du moins dans les saisons 1 et 2), son perso reste énigmatique. Mais à partir du moment où on lit son Journal intime (rédigé par la fille de Lynch), elle devient, du moins elle est devenue pour moi et d'autres, la fille du journal intime: complexe, cérébrale, ange et démon, fragile et surtout, dépressive à souhait.
Quant à Donna, bien que l'amie de Laura, elle y est dépeinte par celle-ci assez négativement. Et est décrite en effet, comme étant un peu (voir carrément) nunuche, comme tu dis, voir cruche (Donna étant quand même excessivement... naïve).

Donna, c'est la fille à papa qui envie sa meilleure pote, plus "délurée" qu'elle, depuis le bac à sable. Laura jouant même de cette frustration en la poussant dans ses retranchements (la scène du lac, par exemple, l'illustre bien, dans le Journal intime). Du coup, Donna ressort régulièrement et logiquement comme pathétique. Comme par exemple aussi quand elle tente de jouer la "femme fatale énigmatique" (dans l'idée de re-conquérir James "façon Laura"; James qui vient de tomber sous le charme de Maddy, la cousine sosie de Laura. Oui, 'faut suivre au fond, là ! ), clope au bec, voix lascive et lunettes de soleil (dans le resto eheh 8-) , ah les fétichismes ringards de Lynch !) : :lol: gros moment de gêne et nunuchitude presque à la hauteur de la scène de la chanson avec James, dont tu parles. Je me rends compte qu'elle m'a toujours fait pitié, Donna, finalement. Mais lui là, le James, au passage, il fait bien pitié aussi; bordel, le BG poète maudit, mais il est insupportable !!

Par contre, Audrey, malgré ses airs de petite peste bourge, je l'aimais plutôt bien, parce qu'elle est bien cheloue et solitaire (j'adore la scène où elle danse toute seule dans le Double R). Et rien que déjà parce qu'elle tient tête à son enfoiré de père et réussit quand même à faire capoter... SPOILER
le projet à gros sous de construire un énorme complexe commercial qui aurait grave déforesté le coin.
: Respect
franchement la chanson avec James c'est un des pires moments de la série, et de la TV en général!!!
+1. C'est juste la teuhon absolue. Ce passage donne envie pour eux d'aller se cacher dans un trou de souris. C'est presque angoissant, tant c'est con ! et super mal chanté !!! :lol:
Heureusement qu'il y a aussi Nadine......Et la femme à la bûche!! :sm26:
Carrément ! Excellentes toutes deux. J'avoue d'ailleurs que je n'avais pas perçu autant le côté touchant de Nadine avant la lecture des bouquins de Mark Frost, justement. Il y raconte toute l'histoire de sa jeunesse, puis de sa relation avec Ed. Comment elle a perdu un œil et comment elle a commencé à "flancher" du têtiot. C'est super triste, quand on voit tout ce que ça a entraîné.
Et la dame à la buche, Margaret: ahhh, mais qu'elle est géniale. Dans le bouquin aussi, on découvre son histoire, celle d'une femme à l'intelligence et à la culture immenses. Et d'une sensibilité totalement hors-norme. D'après ce que j'ai pu voir pour l'instant, son personnage a une part belle dans la saison 3.
J'aime bien comment y est rendue son amitié avec Hawk en tous cas, qui ne lui parle pas avec condescendance, mais avec respect. Dans le bouquin L'Histoire secrète de Twin Peaks, c'est le personnage de Robert Jacoby (le frère du Dr Lawrence Jacoby) qui dresse d'elle un chouette tableau, à travers un éditorial qu'il publie dans le journal du patelin. Il y narre notamment l'histoire belle et tragique qu'a connue Margaret avec le seul homme qu'elle ait jamais aimé.

D'ailleurs, il y a un documentaire sur l'actrice Catherine Coulson qui a été réalisé (qui est en post-production actuellement). Elle avait plus d'une corde à son arc, elle a fait partie de l'équipe technique de Lynch sur ses premiers films, c'est là qu'il s'est lié d'amitié avec elle. Elle a fait aussi du théâtre et d'autres choses. En tous cas, elle avait un sacré charisme, au-delà même de ce rôle phare.



Bon, j'arrête avant qu'on doive ouvrir un topic Twin Peaks et perdre la moitié du forum déjà bien réduit!!
Attends, pas si sûr ! Si ça se trouve, ça ferait un carton (comme en son temps un sujet sur Hartley coeurs à vif avait fait couler un max d'encre.... :p4: :sm3:
¤ L'étoffe des héros est un tissu de mensonges. ¤

Avatar du membre
Chéri-Bibi
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 1196
Enregistré le : 11 mars 2006 22:41

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Chéri-Bibi » 19 déc. 2020 16:10

Norma Bates a écrit :
19 déc. 2020 10:01
Chéri-Bibi a écrit :
12 déc. 2020 15:28
J'publie un article sur le rôle de la serveuse dans la fiction quand tu veux !
Why not.

En tous cas, si un jour je fais un zine, je verrai carrément bien un numéro entier avec cette thématique comme fond de toile. Pas pour ne parler que du sujet des serveuses, mais avec uniquement des chroniques de fictions dans lesquelles on trouve ces personnages, de façon notable. Mais aussi de façon plus large, en tentant une réflexion sur l'imagerie de "la" serveuse (comme tu dis), en général : de cette satanée Betty Boop jusqu'aux serveuses du Heart Attack grill, aux USA, qui doivent carrément avoir une allure d'actrices porno pour servir des clients plus cons(anguins) les uns que les autres.
Et dans ce numéro hypothétique, y aurait surtout carrément deux doubles pages sur Bagdad Cafe !!!!! Nan parce que quand même : pour contrebalancer la mièvrerie et les clichés trop souvent appliqués aux persos de serveuses : voilà un des rares films où elles n'ont pas un rôle attendu et dans lequel on entre dans la vie de deux femmes dont on découvre les personnalités entières.
Bon, pis fatalement, je ne pourrais pas éviter une chronique passionnée sur :

Image

Nan, je déconne ! (mais ce que j'étais ouf de ce film quand j'étais petite :oops: )
J'vois pas l'image... donc je sais pas de quel film tu causes, mais Bagdad Café, carrément : vu il y a fort longtemps, mais j'avais adoré.

Bon bah t'as deux solutions : soit tu publies un zine parce qu'il me tarde de lire ça, soit tu ponds un article pour le ChériBibi n°13 (2022), soit tu fais les deux.
Bon bah t'as trois solutions en fait.
IN GIRUM IMUS NOCTE ET CONSUMIMUR IGNI
Nous tournons en rond dans la nuit et le feu nous dévore

Avatar du membre
Norma Bates
modérateur/trice
modérateur/trice
Messages : 1271
Enregistré le : 21 mai 2007 12:48

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Message par Norma Bates » 23 déc. 2020 13:38

Chéri-Bibi a écrit :
19 déc. 2020 16:10
Norma Bates a écrit :
19 déc. 2020 10:01
Nan, je déconne ! (mais ce que j'étais ouf de ce film quand j'étais petite :oops: )
J'vois pas l'image... donc je sais pas de quel film tu causes.
Ah mince, c'était un GIF, attends, v'là une image :

Image
Bon bah t'as deux solutions : soit tu publies un zine parce qu'il me tarde de lire ça, soit tu ponds un article pour le ChériBibi n°13 (2022), soit tu fais les deux. Bon bah t'as trois solutions en fait.
J'opte pour un article dans la cuvée 2022 du ChériBibi's paper fanzine, avec le numéro 13 qui porte bonheur. Cool. Tope là.
¤ L'étoffe des héros est un tissu de mensonges. ¤

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité