Page 3 sur 3

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Posté : 25 févr. 2021 16:55
par Norma Bates
Merci mon kolonel, mais pas spécialement envie de voir de films sur les serial killers. Juste la démarche littéraire d'un mec qui en a connu un avant qu'il passe à l'acte, ça m'intéresse. En fait, j'avais mal posé ma question :lol: . Je voulais savoir si le film Mon ami Dahmer était fidèle à la BD, car je suis nulle en BD, je suis une vraie quiche avec ça dans les mains, je ne sais pas dans quelle chronologie lire les bulles et puis je suis souvent trop bigleuse pour réussir à les lire de toutes façons :vieuxcon: . Du coup, tu as répondu à ma question !

Euh sinon, comme j'ai pas mal dévié, je rappelle que Chéri-Bibi cherche des idées pour son projet suivant :
Chéri-Bibi a écrit :Hey Norma, ton futur article pour l'ChériBibi 2022 sur les serveuses au cinéma m'a donné une idée pour les numéros d'après : faire une "rubrique" ou du moins une série d'articles sur les "sous-métiers du prolétariat" vus par le cinoche, la littérature, la musique, etc.
Donc après les serveuses, je pense faire les éboueurs (car, comme dans la chanson de Pigalle, gamin je rêvais d'être éboueur... A l'arrivée, j'ai fait quelques métiers pénibles à la con mais pas çui-là). Du coup, si y'en a déjà des qu'ont des idées d'oeuvres (films, romans, BD, chansons mettant en scène cette noble profession méprisée... Oui, je connais déjà Les Rippers du groupe Les Escrocs), hésitez pas à m'les faire connaître !

Re: Blog Norma's Thoughts : Choniques de films, jeux, bouquins, etc.

Posté : 25 févr. 2021 19:56
par kolonel muller
Dans la BD tu sens vachement le côté édifiant de la situation, le côté "c'est dingue, c'était un mec de notre classe, un mec un peu bizarre mais quand même ... On l'a côtoyé, on a fait les cons avec lui et à ses dépends et dès qu'on l'a perdu de vue ... BLAM !!! " ... Il y a aussi les regrets de l'auteur qui se demande si Dahmer aurait fit ce qu'il a fait s'il avait eu des amis, des gens qui s'intéressaient à lui ... C'est possible, car j'ai toujours lu qu'il était à part parmi les tueurs en série, que tout porte à croire qu'il ait vraiment essayé de se contrôler et que ses regrets étaient sincères, au contraire de tous les autres qui n'ont absolument aucun remords ... Loin de moi, bien sûr, l'idée de le faire passer pour un saint ! En out cas ça marche vraiment bien, parce que des lycéens mal dans leur peau / tête et vraiment étranges comme l'était Dahmer on en a tous connu, du coup on se projette facilement parmi l'auteur et ses potes ...
Dans le film, toute cette dimension est absente, il n'y aucune émotion, juste les scènes dessinées qui prennent vie à l'écran, et du coup, ça ne fonctionne pas.
Bref, ce n'est pas seulement que ce film n'apporte rien à la BD, mais qu'il est même carrément moins bien ... :p4: