texte sur la "performativité" fléau de la sociabilité militante

Le punk n'est pas qu'une musique ! Ici on discute de l'actualité, des manifs et des résistances en lien direct avec notre culture. "Make punk a threat again", ça vous dit encore quelque chose ?!
Répondre
Nhuman punk
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 766
Enregistré le : 07 déc. 2010 20:00

texte sur la "performativité" fléau de la sociabilité militante

Message par Nhuman punk » 12 oct. 2021 15:00

un texte que j'ai trouvé assez éclairant et convainquant sur des dérives actuelles dans les milieux militants, après j'avais aucune idée de ce que ça voulait dire performativité haha

https://www.xymedia.fr/la-performativit ... Dv3FBwsaco

En gros c'est une grosse critique du purisme politique qui est assez agaçant dans ces milieux et qu'on a tous et touts rencontré à un moment je pense.
Modifié en dernier par Nhuman punk le 12 oct. 2021 17:17, modifié 1 fois.

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 879
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: texte sur la "performativité" fléau de la sociabilité militante

Message par bub » 12 oct. 2021 16:31

effectivement, ce texte est bien :lol: (viewtopic.php?f=6&t=15069&start=330)

mais à la relecture, je me demande si en termes de fléau, il ne se place pas en première ligne.
Au niveau du vocabulaire, l'article propose des mots à tiroir dans tous les sens !
florilège de concepts : performativité, adelphité, TDS, punchline, branding, neuro-atypique, psychophobe, care, safe...
Effectivement, si tu navigues un peu dans le milieu, tout est assez clair et encore, mais pour peu que tu sois largué neuro-atypique avec un rejet du jargon anglo-saxon, le texte est assez abscons...
Pour le dire autrement, le terme performativité est dévoyé dans cet article : dire "La performativité renvoie à la phrase ou au comportement qui n’ont d’autres finalités qu’eux-mêmes." c'est restrictif voire faux. Il y a une utilisation performative du langage bien décrite dans le bouquin d'Austin : "Quand dire, c'est faire". Après il y a une théorie de la performance (Judith Butler) qui élargit le signe linguistique performatif à tout autre type de signes, notamment les vêtements ou le comportement. Mais relier la performativité à une théorie de la domination (comme c'est fait dans l'article), ca part en vrille dans l'analyse...
Enfin, l'essentiel c'est qu'on a compris que ya des militant-es qui sont relou... :twisted:

Avatar du membre
maz
zonard-e
zonard-e
Messages : 199
Enregistré le : 14 mai 2005 10:26

Re: texte sur la "performativité" fléau de la sociabilité militante

Message par maz » 12 oct. 2021 17:02

la radicalité n’est plus un outil politique, elle est une fin en soi, elle est performée à des fins de promotion individuelle.
en fait, j'ai toujours vu ça dans le "réel", depuis le milieu des années 80, donc je doute que ce soit très nouveau ^^

Nhuman punk
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 766
Enregistré le : 07 déc. 2010 20:00

Re: texte sur la "performativité" fléau de la sociabilité militante

Message par Nhuman punk » 12 oct. 2021 17:16

ah oui j'oubliais de préciser que l'utilisation de termes anglophones tout les 5 min m'avait un peu gavé haha à part ça je l'ai trouvé bien et oui maz je pense que ça a toujours existé peut être même au moment de la belle époque ou en 1936 haha mais en vrai je crois vraiment que comme dit dans le texte les réseaux sociaux ont accéléré cette course à la radicalité (souvent de façade)...

Nhuman punk
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 766
Enregistré le : 07 déc. 2010 20:00

Re: texte sur la "performativité" fléau de la sociabilité militante

Message par Nhuman punk » 12 oct. 2021 17:18

et merde oui je me disais bien que quelqu'un en parlait quelque part quand je l'ai lu désolé bub je suis un peu une buse haha

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 879
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: texte sur la "performativité" fléau de la sociabilité militante

Message par bub » 14 oct. 2021 10:03

Jean-Michel Blanquer : « La France et sa jeunesse doivent échapper à l’idéologie woke » "https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html"
:oops:
je sais pas ce que ca veut dire "woke", blanquer est plus à la page que moi... la honte totale...
en parlant de buse...

Bon j'ai récupéré mon retard et ravalé ma honte en lisant wikipedia :
Le 4 mars 2021, l'IFOP publiait un sondage intitulé « Notoriété et adhésion aux thèses de la pensée woke parmi les Français ». Cette étude révélait que les concepts du « wokisme » n'étaient que très peu connus des Français : 14 % des sondés ont déjà entendu le mot, 6 % du panel en connaissent le sens. Le sondage démontrait également que la compréhension des concepts exprimés dépendait principalement de l'âge et du niveau de diplôme.
En juillet 2021, le ministère de l'Éducation nationale décidait de lancer pour la rentrée un « laboratoire républicain » contre le wokisme en vue d'étudier l'influence de ce mouvement. Le sociologue Michel Wieviorka s'est rapidement opposé à la mesure, la jugeant disproportionnée.
-> je fais partie des 6% maintenant, avec blanquette, ioupi !
(tu parles d'une disproportion, on se croirait revenu au bon temps de tarnac et du danger de l'ultra gauche !)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités