Préjugés, sexisme: combat permanent

Le punk n'est pas qu'une musique ! Ici on discute de l'actualité, des manifs et des résistances en lien direct avec notre culture. "Make punk a threat again", ça vous dit encore quelque chose ?!
Avatar du membre
moncul
zonard-e
zonard-e
Messages : 233
Enregistré le : 06 oct. 2011 10:35

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par moncul » 03 mai 2022 7:07

Après, ma remarque n'était pas gratos (même s'il y avait un aspect point Godwin, je le reconnais), mais j'en peux plus de ses raccourcis intellectuels, et je voulais juste renvoyer cette même logique de pensée, cette logique de la peste : si tu touches un livre d'untel acheté neuf en magasin, que tu regardes ce film sur Youtube, que tu as été copain avec quelqu'un qui a commis un truc craignos, tu es contaminé et ça fait de toi un complice. C'est insupportable.

Avatar du membre
moncul
zonard-e
zonard-e
Messages : 233
Enregistré le : 06 oct. 2011 10:35

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par moncul » 03 mai 2022 7:36

Et je tiens juste à ajouter que cette logique de pensée exposée par Soleil depuis son arrivée sur le forum entre dans la logique libérale des "Colibris" : tout ne reposerait que sur les initiatives individuelles ; le changement arriverait par la somme de ces initiatives.

Je pense au contraire que c'est par des changements structurels que les choses peuvent changer, pour que ces changements ne soient pas réservés à une élite culturelle.

Les initiatives individuelles et autres déconstructions, chacun et chacune fait ce qu'il peut en fonction de ses capitaux culturels, sociaux, économiques et symboliques, dans ce monde de merde où la moindre action entre dans la logique du système, et où être totalement en-dehors est certainement louable, mais en partie illusoire car la majorité de la population n'a absolument pas la possibilité de se permettre ça.

Avatar du membre
Chéri-Bibi
fait partie du décor
fait partie du décor
Messages : 1466
Enregistré le : 11 mars 2006 22:41

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par Chéri-Bibi » 04 mai 2022 9:19

meluzine a écrit :
02 mai 2022 23:47

(Tu nous feras un article complet sur La petite maison dans la prairie sont t'ils DIY ? pour le prochain numéro pour ta peine... )
Oui, et je l'intitulerais "Amish, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines".
IN GIRUM IMUS NOCTE ET CONSUMIMUR IGNI
Nous tournons en rond dans la nuit et le feu nous dévore

Avatar du membre
meluzine
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 741
Enregistré le : 07 nov. 2007 18:26

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par meluzine » 04 mai 2022 11:24

Chéri-Bibi a écrit :
04 mai 2022 9:19
meluzine a écrit :
02 mai 2022 23:47

(Tu nous feras un article complet sur La petite maison dans la prairie sont t'ils DIY ? pour le prochain numéro pour ta peine... )
Oui, et je l'intitulerais "Amish, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines".
:D Ah ouais mais tu vas être obligé de porter des perfs à clous si tu parles de corbeaux.
(Quelle envolée lyrique ce titre, je sens le vent dans mes cheveux... ).

Avatar du membre
Chéri-Bibi
fait partie du décor
fait partie du décor
Messages : 1466
Enregistré le : 11 mars 2006 22:41

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par Chéri-Bibi » 04 mai 2022 11:51

meluzine a écrit :
04 mai 2022 11:24
(Quelle envolée lyrique ce titre, je sens le vent dans mes cheveux... ).
C'est le but...

IN GIRUM IMUS NOCTE ET CONSUMIMUR IGNI
Nous tournons en rond dans la nuit et le feu nous dévore

Avatar du membre
meluzine
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 741
Enregistré le : 07 nov. 2007 18:26

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par meluzine » 04 mai 2022 18:10

;)

Emma
touriste
touriste
Messages : 24
Enregistré le : 11 août 2019 10:35

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par Emma » 06 mai 2022 20:25

moncul a écrit :
03 mai 2022 7:36
Et je tiens juste à ajouter que cette logique de pensée exposée par Soleil depuis son arrivée sur le forum entre dans la logique libérale des "Colibris" : tout ne reposerait que sur les initiatives individuelles ; le changement arriverait par la somme de ces initiatives.

Je pense au contraire que c'est par des changements structurels que les choses peuvent changer, pour que ces changements ne soient pas réservés à une élite culturelle.

Les initiatives individuelles et autres déconstructions, chacun et chacune fait ce qu'il peut en fonction de ses capitaux culturels, sociaux, économiques et symboliques, dans ce monde de merde où la moindre action entre dans la logique du système, et où être totalement en-dehors est certainement louable, mais en partie illusoire car la majorité de la population n'a absolument pas la possibilité de se permettre ça.
J'étais entrain d'écouter sa conférence en lisant le forum, ce passage m'a fait penser à toi :
https://www.youtube.com/watch?v=ClYAjeiuVJw&t=1893s

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 973
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par bub » 09 mai 2022 8:38

moncul a écrit :
03 mai 2022 7:07
si tu touches un livre d'untel acheté neuf en magasin
à noter le nouveau livre neuf sorti aux éditions Seghers: Chair vive (poésies complètes) de Grisélidis Real.

Les poèmes sont beaux et même le premier qu'elle a écrit est bluffant sachant qu'elle a juste 13 ans et demi.
Chapeau bas.

Avatar du membre
moncul
zonard-e
zonard-e
Messages : 233
Enregistré le : 06 oct. 2011 10:35

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par moncul » 09 mai 2022 10:24

Emma a écrit :
06 mai 2022 20:25
moncul a écrit :
03 mai 2022 7:36
Et je tiens juste à ajouter que cette logique de pensée exposée par Soleil depuis son arrivée sur le forum entre dans la logique libérale des "Colibris" : tout ne reposerait que sur les initiatives individuelles ; le changement arriverait par la somme de ces initiatives.

Je pense au contraire que c'est par des changements structurels que les choses peuvent changer, pour que ces changements ne soient pas réservés à une élite culturelle.

Les initiatives individuelles et autres déconstructions, chacun et chacune fait ce qu'il peut en fonction de ses capitaux culturels, sociaux, économiques et symboliques, dans ce monde de merde où la moindre action entre dans la logique du système, et où être totalement en-dehors est certainement louable, mais en partie illusoire car la majorité de la population n'a absolument pas la possibilité de se permettre ça.
J'étais entrain d'écouter sa conférence en lisant le forum, ce passage m'a fait penser à toi :
https://www.youtube.com/watch?v=ClYAjeiuVJw&t=1893s
Ah ben oui, il m'a piqué ma chemise...

Très bien cette conférence. J'aime bien ce gars et sa manière de doser humour et démonstration intellectuelle.

Bon, mais évidemment y a bien quelqu'un qui va nous expliquer qu'il n'est pas assez radical ou je sais pas quoi...

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 973
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: Préjugés, sexisme: combat permanent

Message par bub » 25 mai 2022 17:08

La méthode - podcast a écrit :Rebecca Amsellem – Pourquoi certaines d’entre nous ressentent le besoin de se sentir agressées et de réagir en conséquence au sein du mouvement féministe ?

Sarah Schulman – Parce que nous sommes à une époque où il faut être éligible à la compassion. On n’obtient pas de la compassion simplement par le fait d’être un être humain. Aujourd’hui, il faut être à 100 % innocent pour mériter d’être soutenu. Et très peu de gens le sont. Certaines personnes le sont dans certaines circonstances, mais la barre est tellement haute. Si on arrive à reconnaître qu’on participe à la création d’un problème ou qu’on intensifie un problème, alors on peut se rendre compte qu’on a la possibilité de le changer. Donc, en fait, nous devrions vouloir reconnaître que nous avons ce pouvoir, car ce n’est qu’à ce moment-là qu’on pourra réellement changer la situation. Mais malheureusement, nous sommes à une époque où avoir ce sentiment de pouvoir sur nos propres décisions fait qu’on est souvent blâmé. Et une fois qu’on est blâmé, alors on est isolé, on est rabaissé. Mais le fait de prendre des responsabilités et de reconnaître son rôle devrait être valorisé. Nos amis devraient nous soutenir et nous récompenser pour notre capacité à s’autocritiquer et notre volonté de négocier et de changer. C’est pourquoi je situe une grande partie du pouvoir dans la tierce partie, la communauté, la famille, les cliques, le groupe religieux, tout ce qui entoure un conflit. Actuellement, nous avons ces concepts de loyauté vraiment terribles selon lesquels une personne est « loyale » si elle blesse la personne contre laquelle son ami est en colère. Donc c’est comme si votre amie rompait avec son petit ami. Vous êtes censée le détester et être méchante avec lui. Vous avez des proches en Israël, vous êtes censés soutenir le sionisme. Vous êtes censé défendre les gens auxquels vous êtes lié, quoi qu’il arrive. Mais en fait, ce n’est pas de l’amour, ce n’est pas de l’amitié et ce n’est pas de la loyauté. Le véritable amour, je pense, consiste à soutenir les gens, à faire preuve d’autocritique et à aider les gens à négocier. Cela devrait être le rôle des tierces parties. Mais ce dans quoi nous sommes maintenant, c’est ce concept très nationaliste.
Sarah Schulman, trop la classe. Je pense qu'on peut retirer "au sein du mouvement féministe" dans la question.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité